Petit Ramdam, pas si petit

Petit Ramdam des Tiers-Lieux en Périgord, co-organisé avec L’Escale numérique et La Coopérative des Tiers-Lieux, le 8 juin 2018 à l’IUT de Périgueux, on vous en dit deux mots?

Une journée pour se rencontrer, échanger, réfléchir ensemble mais pas seulement, on compte bien se donner des lignes à suivre pour faire se réaliser nos envies de travailler autrement, mieux, ensemble et sur nos territoires.

Au programme: coopération, solidarité, complémentarité, lien social, codéveloppement, partenariats et ruralité.

Petit Ramdam_8-6-18 012Comment ne pas commencer par un immense merci à Maya Sirugue, notre stagiaire (Gestion Urbaine, à l’IUT de Périgueux) qui aura relevé le challenge (haut-la-main) d’organiser et de coordonner cette journée en quelques semaines. C’est l’occasion pour elle de nous présenter l’avancée de son travail d’enquête mené auprès des acteurs des Tiers-Lieux, qui repère et identifie leurs visions, intentions et besoins.

Bravo pour ce travail et merci Maya

 

Petit Ramdam_8-6-18 019Paul Mariuzzo – IsleCo – recense, sur une carte de la Dordogne, les projets et expériences, qui nous sont présentés . Nous prenons la mesure de l’émergence et du développement de ces initiatives et actions qui s’organisent pour créer les conditions d’un « travailler autrement ».

 

Petit Ramdam_8-6-18 042Après une pause nourrie des petits plats préparés par Le Local 90 et de nombreuses discussions, nous voilà repartis pour une après-midi d’ateliers, on se consulte, on se concerte, on se met d’accord sur des questions à se poser et sur lesquelles travailler.

 

Petit Ramdam_8-6-18 045On prend plaisir à échanger nos points de vue et perspectives, pour prendre ensuite part à une restitution des différents groupes de travail.  Nous ouvrons des pistes sur des thématiques qui vont de l’utilité de Tiers-Lieux en milieu rural à leur possible mise en réseau et des envies d’accompagnements de projets aux indicateurs des réussites pour un Tiers-Lieux.

 

Petit Ramdam_8-6-18 059Nous savons que nous allons travailler ensemble, nous ne savons pas encore comment, mais on se dit que ce qui compte pour que ça arrive; c’est que nous commencions.