L’incendie de Rouffignac par la division Brehmer

Le 31 mars 1944 au matin, la division Brehmer entre dans le bourg de Rouffignac, lance des tirs de mortier sur les habitations, pénètre dans les maisons, rassemble les hommes sur la place du village, les trie selon leur âge, d’un côté les plus de 50 ans, de l’autre, chargés dans des camions, les moins de 50 ans. Les enfants renvoyés de l’école Ce matin là, René Célérier, Christiane Gargaud, Jacqueline Delbut, Jacqueline et Paul Roger ainsi que leurs camarades Lire la suite