Territoires résistants


Quelque part dans le futur. Disons 2019. Ça se passe à la campagne. Mais maintenant on dit territoires ruraux.

C’est la crise. Il faut faire des économies. Le milieu rural se dépeuple et s’appauvrit, les jeunes quittent les campagnes, à la recherche de l’emploi et de meilleures situations. Les boutiques ferment, les vitrines restent vides.

Mais, dans ce décors quasi apocalyptique, vivent encore des dizaines, des centaines d’acteurs. Et loin de baisser les bras, bien loin de succomber, ils font vivre leurs territoires dans une multitudes d’initiatives inventives, généreuses et joyeuses.

Ces acteurs-là, nous en sommes aussi et nous le revendiquons du plus fort que nous pouvons. Et c’est notre quotidien parmi eux, et  sur ces territoires, que nous racontons ici. Loin d’être la dystopie que l’on pourrait croire – et qui envahit, par ailleurs, nos espaces médiatiques – Territoires résistants est le récit collectif, l’épopée, de ceux qui voulaient encore vivre et travailler au pays.

En voici le premier épisode.



***

*